Makonnen

Tout comme la musique et les autres arts, la danse a servi à définir l’appartenance d’un peuple à une culture commune, souvent fabriquée pour des raisons de « propagande » nationale.

Le folklore haïtien est un ensemble de productions collectives émanant du peuple et transmettant par voie orale d’une génération à l’autre. De ce fait, Le peuple haïtien comme tout autre peuple, a défini un Univers spirituel et culturel, le sien, dont l’essence ne se laisse pas pénétrer avec facilité. Un Univers inconnu ou même mal connu qui pendant des années, fut l’objet sans cesse d’incompréhension, d’oppression, de persécution, de diabolisation. Il ne s’agit pas ici de faire l’apologie du vodou ce qui nous intéresse est l’affirmation de notre identité et l’acceptation de toutes les composantes de notre culture sans en excepter aucune. Néanmoins il nous faut neutraliser les effets des désordres psychologiques, éliminer les scories et déchets, continuer à lutter contre l’oppression, la dépersonnalisation le déni et le mépris de soi. En ce début de 21e siècle, la culture est de plus en plus “globale”, et les gens restent de moins en moins toute leur vie au même endroit. Du coup, de nombreuses traditions locales se perdent. Des danses traditionnelles du patrimoine culturel de plusieurs pays ont disparu ou sont en voie de disparition, faute d’organisation, de suivi et d’activités en vue de leur promotion. En ce Bagèt Sant Dans Ayiti propose cette année : « MAKONNEN un Festival Danse Traditionnelle Internationale qui a pour objectif de créer un espace d’échange entre les professionnels de la danse pour transmettre leur savoir, promouvoir, valoriser la danse traditionnelle et échanger notre culture avec les autre pays.

Le maintien et la conservation des traditions d’un peuple constituent un élément majeur pour la sauvegarde de son identité. Mais c’est aussi l’obligation de chacun de nous, dans la mesure du possible, pour que nous maintenions vivants les éléments culturels de tout peuple, puisqu’ils appartiennent à l’héritage de l’humanité. Il est donc primordial de conserver ces éléments authentiques et non-altérés.

MAKONNEN : Est un festival de Danse, Traditionnelle et Internationale, qui se fait chaque année en Haïti dans une ville de province, qui réunit tous les danseurs professionnelles du monde de la danse pour échanger, transmettre et découvrir Haïti. Autrement dit « MAKONNEN » est un festival  pour aller plus loin dans la danse et permettre à chaque danseur d’évoluer et de travailler ensemble pour révolutionner la danse en Haïti.

Picture Gallery

Objectives Specifiques:

  • Créer un espace d’échanges, de performances, de valorisation de danses traditionnelles et ses composantes, de transmission et de promotion de la culture Haïtienne
  • Former et accompagner financièrement (demi-bourses, système parrainage) 20 jeunes du Cap-Haitien dans le processus d’une vie de danseuse professionnelle génératrices de revenus

Objectif Global:

Contribuer à la création d’un espace d’échange entre les professionnels de la danse pour transmettre leur savoir, promouvoir et valoriser  la danse traditionnelle.

Public Cible

Professionnels de la danse, élèves, et tout public.

Lieu

Cap-Haitien

Durée

Du 01 au 9 Novembre 2020